Couple et trauma : Analyse du film « Hiroshima mon amour »

Le couple se crée, se raconte … dans la fiction littéraire et au cinéma.

 

L’histoire simple et terrible est difficile à raconter parce que morcelée, atomisée en fragments, prise dans les allers-retours entre Hiroshima dans le présent, Nevers dans le passé. Elle porte la marque de l’impensable et l’indicible, celle de l’impact des drames collectifs sur les histoires personnelles. Le récit se décompose, nous échappe. Avons-nous bien vu Hiroshima mon amour ? Déjà la collision des mots, sans virgule. Pourquoi nommer l’amour par un lieu dévasté et traumatisé ? Et puis lier littérature et cinéma ! …

Pour en savoir plus, retrouvez le texte avec les photos en cliquant sur le lien suivant :  Couple et trauma

Anne Verougstraete

%d blogueurs aiment cette page :