12.01.2018 / Jacques Roisin: Questions anthropologiques et psychanalytiques à partir de l’expérience des Justes du Rwanda

12.01.2018 / Jacques Roisin: Questions anthropologiques et psychanalytiques à partir de l’expérience des Justes du Rwanda

Accréditation demandée

PAF pour les non membres: 15 euros.

Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité. Récits des justes du Rwanda recueille les témoignages de vingt Hutus qui ont sauvé des Tutsis lors du génocide rwandais. Loin de l’essai scientifique revenant sur cet événement tragique en tentant d’en dresser les enjeux historiques et politiques, ce livre rend pour la première fois hommage à l’altruisme exceptionnel de certaines personnes qui ont sauvé des hommes, des femmes et des enfants dont la mort était programmée. Docteur en psychologie et psychanalyste, l’auteur s’est ici moins intéressé à l’Histoire avec un grand H, qu’à l’Humanité et l’Héroïsme. Sur base de son expérience rwandaise mise en relation avec ses consultations cliniques dans le domaine de la violence, il aborde une réflexion approfondie sur la question de la sollicitude humaine. De quoi est faite l’étoffe de ces héros qui, en plein massacre, ont protégé des vies au péril de la leur?

À toutes fins utiles, voici le lien internet de la fiche de Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité (avec extrait et revue de presse) : https://lesimpressionsnouvelles.com/catalogue/dans-la-nuit-la-plus-noire-se-cache-lhumanite/.

à 20h30 au ”Repos des Chasseurs », Avenue Charle-Albert 11 – 1170 Watermael-Boisfort

Accréditation demandée

PAF pour les non membres: 15 euros.

%d blogueurs aiment cette page :